26 de julho de 2005

"J'ai deux amours"

UN petit hommage à un ami pour lui dire que quelques rêves sont des folies qu'on peut transformer en réalité sans perdre la tête...

On dit qu'au delà des mers / Là-bas sous le ciel clair / Il existe une cité / Au séjour enchanté / Et sous les grands arbres noirs / Chaque soir / Vers elle s'en va tout mon espoir / J'ai deux amours / Mon pays et Paris / Par eux toujours / Mon cœur est ravi / Ma savane est belle / Mais à quoi bon le nier / Ce qui m'ensorcelle / C'est Paris, Paris tout entier. / Le voir un jour / C'est mon rêve joli / J'ai deux amours / Mon pays et Paris. / Quand sur la rive parfois / Au lointain j'aperçois / Un paquebot qui s'en va / Vers lui je tends les bras / Et le cœur battant d'émoi /A mi-voix / Doucement je dis "emporte-moi!" / J'ai deux amours...
...au moins sans la perdre totalement... [Suis-je en train de perdre la raison? ;o)]

3 comentários:

Ropis disse...

Oi Helô, adorei o texto anterior, li muito Marcelo, marmelo, martelo também...
Já vi dois volumes dessa adaptação de Em busca do tempo perdido, para quadrinhos, os desenhos lembram A liga extraordinária dos cavalheiros
Meu blog está em reforma... só não sei quando vai ficar pronto...
Beijos

Anônimo disse...

Helo, aqui quem fala é a Mafe, amiga do John... entrei no sei blog atraves do dele, e adorei!!!
Vou vir tomar cafezinho aqui todo dia, tenha certeza! (mesmo quando eu nao entender nada do texto...hahahaha)
Adorei tudo!!!
beijos

Helô Beraldo disse...

Oi Rô, oi Mafe! Obrigada pelos comentários! Bjos!